English


Faites équipe avec nous

Information à l’intention des établissements canadiens


Les établissements postsecondaires du monde entier peuvent participer au défi Map the System. Les établissements canadiens ont le choix de participer à une compétition nationale qui est appuyée par le programme RECODE de La fondation McConnell, la Trico Charitable Foundation et l’Institute for Community Prosperity, en partenariat avec le Skoll Centre de l’Université d’Oxford. Nous vous invitons à faire équipe avec nous pour former des leaders du domaine de l’impact social qui collaboreront avec d’autres pour réellement comprendre un enjeu.
Apprenez-en plus sur notre approche.

Formulaire d’inscription d’institution canadienne


w

Joignez-vous à un mouvement mondial

Faites partie d’un mouvement qui considère crucial de bien comprendre les problèmes avant de proposer des solutions. Il s’agit là selon nous de l’avenir de l’éducation dans le domaine de l’impact social.

Faites partie d’un mouvement qui considère crucial de bien comprendre les problèmes avant de proposer des solutions. Il s’agit là, selon nous, de l’avenir de l’éducation dans le domaine de l’impact social.

g

Nouez des liens

Établissez des relations avec du personnel enseignant et des étudiants et étudiantes d’universités diverses, tous et toutes motivés à apporter un changement social positif.

Établissez des relations avec du personnel enseignant et des étudiantes et étudiants d’universités et de cégeps divers, toutes et tous motivés à apporter un changement social positif.

v

Créez des possibilités

Donnez la chance aux étudiants et étudiantes de gagner des bourses, de nouer des relations utiles et de développer leurs idées pour avoir un impact dans leur domaine respectif.

Donnez la chance aux étudiantes et étudiants de gagner des bourses, de nouer des relations utiles et de développer leurs idées pour avoir un impact dans leur domaine respectif.


b

Qu’est-ce que le défi Map the System?

Le défi Map the System est une compétition mondiale qui demande aux étudiantes et étudiants, ainsi qu’au personnel enseignant, de réfléchir autrement au changement social et environnemental. Il les amène à effectuer une recherche exhaustive sur un enjeu social ou environnemental précis à travers une lentille systémique. Les participantes et participants doivent ensuite présenter leurs constats d’une manière qui permettra à la fois de captiver le public et de favoriser la compréhension.

Le défi Map the System vise l’utilisation d’une approche de pensée systémique pour apporter un changement en développant une compréhension approfondie d’un enjeu social ou environnemental critique. Il ne s’agit donc pas d’un concours d’affaires, mais plutôt d’un processus de découverte pour les étudiantes et étudiants qui se passionnent pour le changement social et environnemental. Ils ou elles pourront se pencher attentivement sur un enjeu qui leur tient à cœur et prendre le temps de bien étudier et fouiller tous les éléments et facteurs qui s’y rapportent, présentant ensuite leurs constats au reste du monde.

Le but est d’encourager une approche axée avant tout sur l’apprentissage, c’est-à-dire qui laisse aux gens le temps de comprendre les efforts actuels et de les développer, avant de tenter quelque chose de nouveau. Le changement social est une question complexe et la cartographie représente une stratégie efficace pour mieux saisir la complexité des grands enjeux sociaux.

À qui s’adresse le défi Map the System?

Le défi Map the System s’adresse aux personnes qui fréquentent un établissement postsecondaire ou qui ont récemment obtenu un diplôme, peu importe le champ d’études, qui s’intéressent aux enjeux sociaux et environnementaux, et qui souhaitent en apprendre plus sur un problème qui leur tient à cœur en vue de présenter leurs constats au reste du monde. Le but est d’encourager l’adoption d’une approche de pensée systémique pour résoudre des problèmes sociaux ou environnementaux. Le défi est idéal pour :

% les personnes qui se passionnent pour un enjeu social ou environnemental particulier, ou qui possèdent de l’expérience relativement à un enjeu et qui aimeraient mener une enquête en profondeur pour comprendre le genre d’intervention qui serait le plus efficace au sein du système;

OU

% les personnes qui souhaitent une carrière à impact élevé et qui veulent comprendre où leur ensemble de compétences unique pourrait être le plus utile pour apporter un changement durable;

OU

% les personnes qui ont actuellement une solution, un produit ou une idée et qui aimeraient étudier l’enjeu plus en profondeur pour bien comprendre quelles solutions ont déjà été mises à l’essai et adapter leur idée en fonction de leurs constats.

Le défi Map the System se prête moins bien aux personnes dont l’idée ou l’entreprise en démarrage est plus avancée et a atteint un point où adapter le modèle n’est plus une possibilité.


b

Comment ça fonctionne

Le Skoll Centre for Social Entrepreneurship de la Saïd Business School de l’Université d’Oxford collabore de nouveau avec RECODE, un programme de La fondation McConnell, et la Trico Charitable Foundation pour présenter le défi Map the System au Canada pour une quatrième année consécutive.

RECODE a de nouveau mandaté l’Institute for Community Prosperity pour gérer l’édition canadienne et fournir au personnel enseignant, ainsi qu’aux étudiantes et étudiants des renseignements, des directives et un soutien logistique. L’Institute for Community Prosperity, qui fait partie de l’Université Mount Royal, offre aux membres du corps étudiant des occasions d’apprentissage dans le domaine de l’impact social par l’entremise de projets de recherche appliquée réalisé en partenariat avec la communauté, d’une mobilisation créative du savoir et d’une éducation axée sur les systèmes.

Les établissements postsecondaires canadiens sont invités à organiser leur propre défi Map the System, à l’aide des outils fournis par le Skoll Centre et l’Institute for Community Prosperity. Les établissements qui géreront des défis locaux pourront harmoniser leur image de marque à celle de la grande finale tenue à Oxford en utilisant les ressources qui leur seront fournies.

La finale canadienne

La finale canadienne s’étendra sur deux jours et demi (sans compter les déplacements). Les étudiantes et étudiants auront l’occasion de réseauter avec d’autres jeunes et le personnel enseignant présents, de recevoir de la rétroaction sur leur présentation avant la finale et de prendre part à deux rondes de présentation devant les membres du jury. Les deux équipes gagnantes seront invitées à la grande finale Map the System organisée à Oxford. Le lieu de la finale canadienne sera annoncé en novembre.

La grande finale
Deux personnes ou équipes gagnantes seront invitées à la grande finale Map the System, qui aura lieu du 5 au 7 juin 2020 à la Saïd Business School de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni. À cette occasion, des équipes de partout au monde concourront pour les trois premières places.

Critères d’admissibilité des participantes et participants

% Les participantes et participants peuvent s’inscrire au défi Map the System sur une base individuelle, ou en équipe de jusqu’à 4 personnes.

% Au moins un membre de l’équipe doit étudier actuellement dans un des établissements partenaires (ce qui veut dire que ce membre doit être inscrit à un programme de six mois ou plus) OU avoir récemment obtenu un diplôme d’un de ces établissements (c’est-à-dire avoir terminé ses études dans les 12 mois précédents la date de l’inscription). Des personnes qui ne sont pas des étudiantes ou étudiants, ou qui fréquentent d’autres établissements peuvent se joindre à l’équipe, à condition, comme cela a été mentionné, qu’au moins un des membres fréquente l’établissement partenaire inscrit, ou y ait récemment obtenu un diplôme.

% Les étudiantes et étudiants peuvent étudier au baccalauréat, à la maîtrise ou au doctorat.

Nous ne tiendrons pas compte des champs d’études ou du niveau du diplôme au moment d’évaluer les soumissions. Nous rechercherons les meilleures soumissions, peu importe l’âge ou le domaine d’études. Cependant, chaque établissement partenaire est libre d’établir ses propres exigences en plus de celles décrites ci-haut.

Critères d’admissibilité des établissements partenaires

Nous invitons les établissements qui répondent aux critères ci-dessous à faire équipe avec nous :

% Tous les établissements d’enseignement postsecondaire dont les étudiantes et étudiants sont admissibles aux prêts étudiants du Gouvernement du Canada.
% Les établissements partenaires qui peuvent appuyer les étudiantes et étudiants pour la durée de la compétition (de la mi-septembre 2019 à la mi-juin 2020). Nous recommandons à la base qu’au moins un membre du personnel appuie le processus administratif (ce qui représente approximativement un engagement de 50 à 70 heures) ET qu’un membre du corps professoral conseille les étudiantes et les étudiants sur le contenu de leur soumission (ce qui représente approximativement un engagement de 15 à 20 heures). Cependant, il revient au bout du compte au personnel impliqué de décider du nombre d’heures qu’il souhaite consacrer aux activités du défi Map the System.

% Les établissements partenaires qui s’engagent à obtenir au moins trois inscriptions (individuelles ou en équipe), après quoi ils se fieront aux critères d’évaluation fournis pour sélectionner une personne ou une équipe gagnante en vue de la finale canadienne. Les établissements partenaires peuvent choisir d’intégrer le défi Map the System à leur curriculum ou de le gérer comme une activité hors programme.

Quel est le coût?

Il s’agit d’un projet sans but lucratif. Grâce au soutien de RECODE, de la Trico Charitable Foundation et de l’Institute for Community Prosperity, nous sommes en mesure de couvrir les principaux frais liés au défi, par exemple le développement de contenu, la tenue de la grande finale, la participation de juges de haut calibre, le transport et les bourses. Nous demandons à tous les établissements participants de débourser 2 000 $CAN. La fondation McConnell couvrira les frais de déplacement raisonnables de jusqu’à trois membres de l’équipe sélectionnée par votre établissement, ainsi que d’un membre du personnel enseignant ou d’une autre personne de soutien, pour participer à la finale canadienne. Les frais de déplacement et d’hébergement des deux équipes qui auront remporté la finale canadienne seront aussi couverts afin qu’elles puissent participer à la grande finale à Oxford.

Quel soutien sera offert aux établissements partenaires?

Le Skoll Centre et l’Institute for Community Prosperity fourniront ce qui suit à tous les partenaires :

%  Des outils pour organiser leur propre défi (formulaires d’inscription, critères d’évaluation, lettres d’acceptation et certificats, plan de projet, matériel d’image de marque, modèles de dépliant, etc.).

% La possibilité pour les « championnes » et les « champions » Map the System des établissements canadiens de participer à deux ou trois webinaires afin de découvrir de nouvelles idées, de répondre à des questions et de partager des ressources.

%  Un site web comprenant des outils et des ressources d’apprentissage pour tous les participantes et participants, ainsi que des ressources d’apprentissage partagées directement avec les « championnes » et les « champions » Map the System de chaque établissement pour que leurs participantes et participants puissent en bénéficier.

%  Des outils pour offrir du financement de type « Apprentissage par résolution de problèmes » aux finalistes. Ce financement sera offert aux équipes ou aux personnes qui se classeront parmi les six premières places à la finale canadienne. Elles pourront alors « apprendre par la résolution d’un problème » qui leur tient à cœur dans le cadre d’un détachement, d’un projet de recherche ou d’un stage, peut-être au sein d’un organisme qu’elles auront découvert durant les recherches menées aux fins du défi Map the System. Nous partagerons tous les outils nécessaires, y compris les formulaires de demande, les ententes de financement, etc. avec les établissements partenaires qui souhaiteront offrir une telle possibilité à leurs étudiantes et étudiants.

%
Un livret présentant l’ensemble des finalistes de l’édition canadienne (c’est-à-dire l’équipe ou la personne gagnante de chaque établissement partenaire) remis en souvenir au personnel enseignant et aux étudiantes et étudiants.

Quelles sont les possibilités offertes aux participants et participantes?

%  Un accès au réseau Map the System pour découvrir de nouveaux outils d’apprentissage, ainsi que de nouvelles idées et ressources.

%  La chance de gagner une des trois bourses remises à l’occasion de la grande finale Map the System (qui se tiendra du 5 au 7 juin 2020).

% L’occasion de présenter leurs constats durant la grande finale Map the System, organisée à l’Université d’Oxford au Royaume-Uni (cette occasion est réservée aux deux personnes ou équipes gagnantes de la finale canadienne). Cet événement leur permettra aussi de réseauter et d’apprendre en compagnie d’autres jeunes de partout au monde

%  La chance de gagner une des trois bourses remises à l’occasion de la grande finale Map the System (du 5 au 7 juin 2020).

% Un financement d’apprentissage par résolution de problèmes pour les gagnantes ou gagnants de la finale canadienne. Les finalistes de la finale canadienne pourront présenter une demande de financement allant jusqu’à 10 000 $ par équipe pour apprendre par la résolution de problème. Le financement a pour but d’aider à approfondir l’expérience d’apprentissage vécue dans le cadre du défi Map the System. Il pourra donc servir à financer un stage non rémunéré ou un projet de recherche sur le terrain, dans le pays ou la région concerné par l’enjeu étudié.


}

Dates importantes

Jusqu’au 30 octobre 2019

Période d’inscription des établissements

Vous devez d’abord inscrire votre établissement comme partenaire pour participer au défi Map the System. Le formulaire d’inscription doit être rempli par un membre du personnel enseignant, un membre du personnel administratif ou un autre représentant de votre établissement. Vous avez jusqu’au mercredi 30 octobre pour vous inscrire.

Lorsque vous aurez terminé votre inscription, nous vous facturerons les frais de participation de 2 000 $CAN et nous vous ferons parvenir une trousse d’information incluant des lignes directrices, les processus et échéanciers recommandés, les critères d’évaluation et du matériel de marketing pour faire la promotion du défi auprès de votre corps étudiant.


Du 16 septembre 2019 au 5 février 2020

Période d’inscription des étudiants et étudiantes

Une fois votre établissement inscrit, nous vous enverrons le lien à un formulaire en ligne que les étudiantes et étudiants pourront remplir pour s’inscrire au défi. Ils ou elles doivent préciser le sujet proposé ainsi que le nom de la ou des personnes qui souhaitent participer au défi.

L’équipe du Skoll Centre vous fera parvenir des mises à jour périodiques sur le nombre d’inscriptions au sein de votre établissement. Elle vous enverra aussi la liste finale de toutes les personnes inscrites. Cela vous permettra de leur fournir de la rétroaction quant au sujet choisi afin qu’elles puissent apporter les modifications nécessaires avant la date limite de soumission du 25 mars 2020.


25 mars 2020

Les étudiants et étudiantes ont jusqu’au 1er avril pour soumettre leur matériel final à l’aide d’un formulaire en ligne. Ils ou elles devront alors soumettre trois documents :

1. une carte ou un tableau;
2. l’analyse de leur recherche;
3. Une bibliographie.

Vous trouverez toutes les exigences relatives au contenu de ces documents dans les Lignes directrices concernant les soumissions.


Du 26 mars au 29 avril 2020

Sélection des candidats et candidates par le jury

Il revient aux établissements de choisir la personne ou l’équipe gagnante qui se rendra à la finale canadienne en fonction des critères d’évaluation fournis. Nous vous recommandons de créer un jury d’au moins trois membres expérimentés pour analyser et sélectionner les soumissions, dont une personne faisant partie du centre ou du département qui gère le défi au sein de votre établissement. Nous vous recommandons aussi de sélectionner la personne ou l’équipe gagnante en organisant un événement de présentation local dans le cadre duquel les participantes et participants présenteront leurs constats au jury (nous vous fournirons des lignes directrices à cet effet). Mais vous pouvez aussi choisir de simplement procéder à un examen des soumissions.

Une fois choisie, la personne ou l’équipe qui représentera votre établissement sera invitée à participer à la finale canadienne, dont les dates prévues sont du 7 au 9 mai. Vous devez donc nous faire part du nom des finalistes au plus tard le 16 avril 2020.


Du 7 au 9 mai 2020

finale canadienne

Durant la finale canadienne, des équipes de partout au pays concourront dans le but de mériter une place à la grande finale organisée à Oxford. La finale canadienne s’étendra sur deux jours et demi (sans compter les déplacements). Les participantes et participants pourront réseauter et recevoir de la rétroaction sur leur présentation avant la finale. Ils ou elles participeront ensuite à deux rondes de présentation devant les membres du jury. Deux personnes ou équipes gagnantes seront invitées à participer à la grande finale Map the System organisée à Oxford.
Le lieu de la finale canadienne sera annoncé en novembre.


Du 5 au 7 juin 2020

Grande finale Map the System

La grande finale aura lieu à l’Université d’Oxford au Royaume-Uni, où des équipes du monde entier présenteront leurs idées pour remporter une des trois premières places.

Les participantes et participants recevront une rétroaction personnalisée d’un jury d’experts et d’expertes qui travaillent pour des organismes à impact, comme des fondations privées, des firmes d’investissement d’impact ou des entreprises sociales. Les finalistes auront aussi l’occasion de nouer des liens avec des jeunes de différents établissements, cherchant tous à apporter un changement social positif.

En plus de l’événement de présentation, les finalistes assisteront à un souper traditionnel du Collège d’Oxford, où ils pourront entendre une personnalité influente du domaine de l’impact social. Une personne représentant l’établissement partenaire est aussi invitée à se joindre à l’équipe finaliste à Oxford.


Personne-ressource pour l’édition canadienne du défi Map the System

Pour toute question concernant l’édition canadienne du défi Map the System, veuillez communiquer avec Anna Johnson de l’Institute for Community Prosperity en écrivant à ahjohnson@mtroyal.ca.

English